Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 10:52

1094865_car_interior-1-.jpg

Vous arrive-t-il de rêver qu'une personne autre que vous-même conduise votre véhicule automobile?

 

Il y a longtemps, un soir avant de dormir, j'avais demandé à mon guide de conduire ma vie. Je lui remettais mon sort entre les mains.Y'a parfois des jours où on se sent vraiment impuissant devant certain problème de taille.

 

Et cette nuit-là, je me suis retrouvée dans une longue voiture bleue conduite par mon guide dont j'ai reconnu le visage. J'avais déduit que ma requête avait été entendue.

 

Si je me fie aux rêves que des clientes partagent lors des soirées d'analyse de rêves, il arrive assez régulièrement, dans les rêves, que nous ne soyons pas le conducteur de notre propre véhicule. Il est alors intéressant de se poser certaines questions.

 

Si c'est mon père qui est au volant, est-ce que j'ai tendance à me conduire dans la vie de la même manière que lui? S'il est un modèle de bonne conduite ça va, mais sinon, vaudrait peut-être mieux modifier cette conduite.

 

S'il s'agit d'une autre personne que je connais, je dois aussi me demander ce que représente pour moi cette personne. Par exemple, tante Thérèse est une femme agitée et nerveuse. Je dois donc m'interroger à savoir si ma conduite n''est pas affectée par de tels états.

 

Si c'est une personne étrangère, inconnue qui est au volant, peut-être suis-je inconsciente de ma conduite, qu'une partie de moi dont je n'ai jamais pris conscience, dirige ma vie. Il serait alors temps de faire de l'introspection pour en savoir plus.

 

Il arrive aussi que nous soyons installés sur le siège arrière, ce qui rend la conduite impossible, en fait. Il convient alors de se demander si on a vraiment pris sa vie en mains ou si on a l'impression qu'une autre personne entrave notre liberté.

 

Bonne réflexion!

 

 

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 13:11

1097402_color_pig-1-.jpg

Je suis contente de découvrir une des causes qui fait que je traîne du petit lard aux fesses!

 

Ce matin, la Vie me fait un beau cadeau! Correctrice de vos textes à temps partiel, voilà que ce matin, je me mets à la tâche sur le texte d'une cliente qui travaille en amaigrissement.

 

Le cadeau, c'est une phrase qui dit à peu près ceci: tant que vous vous sentirez privé injustement et victime en voyant passer la poutine, les côtes lévées bien dodues et bien grasses ou la pizz du voisin de table, vous contenant d'une salade santé, vous allez toujours reprendre le poids perdu parce que vous serez tenté de vous venger par la suite. Et normalement sur la bouffe!

 

En effet, elle précise que dès qu'un ramollissement de la volonté se fera sentir, on se fera plaisir et rembarquera dans un pattern de comportement inapproprié qui fait que l'on a accumulé des kilos en trop. Je pourrais peut-être parler du je au lieu du on!

 

Il semble qu'il soit capital de ressentir dans le fond de ses tripes le désir d'être belle et mince, bien sûr, mais un désir surtout focalisé sur le désir de vivre longtemps en en santé, car on (je) le sais, la graisse raccourcit mes jours!

 

Je me souviens de mon dernier réveillon de Noel en famille. J'avais allégé de 40 livres, c'est pas peu dire! Et comme une cervelle de moineau (OH! le jugement sévère envers moi!), j'ai, ce soir là, jeté mon dévolu sur une boule au fromage et pacanes, exquise pour le palais, mais qui s'est avérée catastrophique par la suite ,pour mon foie et mes hanches!

 

Dans l'état d'esprit de ce soir-là, oui, ça m'aurait fait mal au coeur de passer outre à cette alléchante boule au fromage! Mais la souffrance que j'ai éprouvée par la suite, en reprenant graduellement tout mon poids à cause de cette gourmandise, s'est avérée encore bien plus cuisante! Sans compter que j'ai dû me rhabiller, mes vêtements ne m'allaient plus!

 

Bon! Je me pardonne! Disons que j'ai vécu cet 'échec' qui fut une marche de plus vers mon succès! J'ai maintenant appris que réaliser un désir qui n'est absolument pas un besoin (manger de la boule au fromage) en amène un autre le lendemain car  les désirs se suivent et se ressemblent. Vous en satisfaisez un et voilà qu'un autre se montre le bout du nez! C'est ratoureur comme tout! Vaut mieux freiner le premier alors!

 

La personne qui a écrit ce texte sait de quoi elle parle car elle avait un poids extrême et se maintient depuis plusieurs années à son poids-santé. Ça me rappelle la fois où mon médecin m'a reféré à une diététiste qui voulait me faire bouffer plein de trucs poisons de succédanés encore pire que le sucre!

 

En fait, je me suis rendue compte bien vite qu'elle avait le même problème que moi mais à l'inverse. Elle tentait désespérément de s'en sortir. Mais elle ne l'avait pas encore réglé de toute évidence:  elle était anorexique et d'une maigreur à faire peur!

 

Le meilleur prof est encore celui qui a vécu le problème de son élève et a su le résoudre. Merci Ginny pour tes bons conseils! www.ginnymartineau.com.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 01:19

1321390_logfire-2-.jpg

Pour faire suite à mon article d'hier, j'ai eu le goût de poursuivre avec un autre symbole universel ou archétype: le feu, cet élément indispensable à l'Homme pour se réchauffer et se nourrir.

 

Rappelez-vous que le feu, dans la Bible, accompagne souvent une révélation. Il apparaît donc parfois dans un grand rêve faisant état de la vérité.

 

Lorsqu'il surgit dans un rêve mais ne semble pas faire de dégât, par exemple, vous voyez une maison entourée d'une belle flamme ou autre, il se peut que ce soit simplement la représentation symbolique de l'énergie d'un lieu.

 

Je me rappelle, il y a de cela plusieurs années, j'ai fait la connaissance d'un thérapeute en énergie qui m'invitait à aller le consulter. Aussi, le soir avant de dormir, je demandai donc à mes rêves de vérifier si cela s'avérait positif pour moi.

 

Cette nuit-là, j'eus le rêve suivant: j'étais au premier étage (dans le monde astral ou en vision globale de la réalité) de ma demeure de l'époque et je voyais au rez-de-chaussée un homme en sarrau blanc (thérapeute). Autour de ses avant-bras, il y avait une flamme bleutée. Ce qui m'interpella est qu'il n'avait pas de main mais bien des sabots d'animaux comme un taureau ou un bouc.

 

Par la suite, il me contacta par téléphone et m'avisa que si j'allais le consulter, il avait omis de m'aviser qu'il était possible que nous allions jusque qu'à avoir une relation sexuelle ensemble lors de son traitement. Je compris donc que mon rêve avait vu vrai: il véhiculait une énergie très animale. Une femme avertie en vaut trois!

 

Un certain été, alors que j'explorais les possibilités du rêve, je décidai consciemment de  fouiller mes côtés sombres afin de mieux me connaître. Évidemment, quand on explore les ténèbres, on ne peut faire autrement que de chuter dans la dépression.

 

J'ignorais toutefois quelles allaient être les conséquences de cette démarche à ce moment. Je me sentais vraiment déprimée et démotivée. Une nuit, mon amoureux eut le rêve suivant: j'étais debout dans une chaudière de métal enflammée. Le feu entourait mon corps mais ne semblait pas brûler ma robe. Il s'élança pour me sortir de là, mais je lui ai fait un signe des mains:  ne pas avancer et ne pas intervenir.

 

Je pus réaliser ,par la suite, que cet état temporaire, j'y avais pleinement consenti pour parfaire mes apprentissages dans le domaine onirique. Il est bon d'investiguer ses mondes intérieurs mais il ne faut pas s'y attarder trop longtemps, en tout cas certainement pas tout un été!

 

Le feu symbolise parfois, quand  il est destructeur, des sentiments violents tels que la colère, la jalousie, etc. Il peut aussi brûler des objets de notre enfance ou d'une époque révolue de notre vie; il est alors symbole de purification car on se départit ainsi du passé. Il convient alors de faire le lien avec le vécu diurne pour savoir de quel détachement ou libération il s'agit.

 

Si la présence du feu vous a déjà intrigué et que vous y aviez découvert un sens différent de ce qui est présenté dans cet article, ne manquez pas de nous en faire part. Je vous lirai avec plaisir.

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 01:40

1320944_swimming_pool-1-.jpg

Lors de ma dernière émission (100, 3 fm CIHW, Wendake), j'ai invité les auditeurs à m'envoyer des rêves ou encore à m'écrire s'ils ont des questions. Voici une question qui revient très souvent.

 

Elle concerne l'eau. La dame dit qu'elle a fait trois rêves en 2 semaines dans lequel elle nage dans une piscine, la mer, etc. Dommage, car elle ne dit pas si elle s'y sent confortable ou si elle a froid, si l'eau est sale, trouble ou limpide.

Je peux présumer qu'elle vivait une expérience sensuelle agréable. A-t-elle un nouvel amoureux dans sa vie? Qu'est-ce qui la rend heuruese ces temps-ci? Le rêve la renseigne sur ses états personnels.

 

Je vous laisse toutefois d'autres pistes d'analyse. D'abord l'eau parle la plupart du temps de notre façon de gérer nos émotions. Je peux nager facilement dans le bonheur si ma baignade est sublime. Mes émotions sont douces et belles alors si je cale et risque de me noyer, je suis probablement trop émotive et je manque de contrôle. Faites toujours le lien avec ce que vous vivez en journée.

 

Si l'eau est sale, brouille, je dois peut-être essayer d'éclaircir une situation qui me cause des émotions qui bouleversent. Il y a une différence si la baignade se produit dans une piscine, dans un lac, une rivière ou dans la mer. Il faut toujours observer le rêve dans son contexte global.

 

L'eau d'une piscine est maîtrisée et contenue, apprivoisée. Il y a donc des possibilités que le rêveur ait appris à se contrôler émotivement.Bien sûr, cela n'est qu'une piste.La rivière comporte un mouvement, la circulation  du courant. Il renseigne donc sur le comportement du rêveur, suit-il le courant ou tente-t-il d'aller à contrecourant? Quant à la mer , elle est souvent symbole de la vie en général.

 

Une inondation à l'intérieur de sa maison, se produit parfois en rêve parce que le rêveur est trop sympathique aux problèmes des autres; il se laisse atteindre, ce qui l'envahit et lui nuit. L'eau sale peut indiquer un besoin d'éliminer des émotions négatives comme la tristesse, colère, etc.

 

Le symbolisme de l'eau est différent toutefois si on se trouve dans le bain ou la douche, il est alors question de nettoyage ou de purification. Venez-vous d'apprendre à gérer une situation différemment du passé? Avez-vous modifier une de vos croyances? Avez-vous élargi votre esprit et abandonné un préjugé, une  peur? Le nettoyage d'un de vos corps se fait.

 

Beaux rêves!

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 08:32

875801_old_chest_of_drawers-1-.jpg

Il y a quelque temps, mon ami et moi sommes allés passer un weekend dans une ville de la Beauce. Nous avons dormi un soir dans le Bed'n Breakfast d'une fervente collectionneuse d'antiquités.

 

Nous avions été logés dans une charmante chambre dotée d'un lit à baldaquin. Aussitôt endormie, je fis le rêve suivant où le scénario se déroulait justement dans cette chambre en location.

 

Il est plutôt rare que cela arrive; normalement on se retrouve dans un endroit  familier. Cela demande habituellement un certain temps avant de le reproduire directement en contenu onirique.Mais cela est possible puisque j'ai vécu ce rêve.

 

Bref, la porte s'ouvre, une ravissante dame habillée d'une robe d'époque qui semblait tissée au métier tellement l'étoffe bleue sombre était épaisse. Longue jusqu'à la cheville, elle était coupée à la taille et parée de bosselles. Les longues manches étaient près de la peau et bouffantes aux épaules. La femme portait un chapeau avec un immense rebord. Comme elle avait la tête penchée, je ne pouvais distinguer son visage.

 

Avec douceur, de ses deux mains, elle poussait dans le dos d'un jeune garçon d'environ six ou sept ans et venait le coucher dans le petit lit de bois installé juste à côté de moi  à quelques pieds de notre lit (ce qui était exact dans la réalité).

 

Surprise, j'intervins et lui dit : Madame, c'est notre chambre! Si vous dormez ici, vous allez devoir payer la moitité de la location. Hum! Plutôt mercantile comme réponse de rêve, non ? Puis, soudainement, je me suis réveillée, il y avait donc des entités dans la pièce avec nous. Mon ami se réveilla ensuite. Encore tout ensommeillé, il me dit: Mais à qui parlais-tu?

 

Il avait rêvé aussi qu'une personne était dans cette même pièce. Il y avait aussi une autre personne mais qu'il n'avait pas pu bien distinguer. Normal, puisque l'enfant était de mon côté, que le lit était très haut et que je lui cachais la vue de ce côté du lit.

 

Ces personnes étaient des êtres désincarnés(décédés). Ce lit avait probablement appartenu à cet enfant. Nous venions d'expérimenter, mon ami et moi, un rêve partagé, c'est-à-dire qu'en tant qu'âmes, nous avons voyagé ensemble dans le monde astral, ce qui prouve que nous sommes plus que ce que nous voyons de nous le jour.

 

Je vous partage donc ma recette utilisée pour nettoyer une pièce où continuent de séjourner de telles entités astrales. Ces entités sont rarement méchantes mais si on perçoit leur présence, pourquoi ne pas les aider à retourner vers la lumière car elles ne savent pas, la plupart du temps, qu'elles sont mortes.

 

J'ai donc passé une tornade de lumière blanche très intense à la grandeur de la pièce où nous trouvions et dans notre salle  de bain privée, mais pas partout dans la maison car cet espace ne nous appartenait pas. Je fis donc exactement comme l'annonce de monsieur Net à la télé. Puis je l'ai entourée d'un dôme de lumière protectrice en me disant que seul l'amour pouvait pénétrer en ce lieu. Le reste de la nuit fut paisible et nous avons très bien dormis.

 

Le lendemain au petit déjeuner, la dame nous demanda évidemment si nous avions dormi. Je lui partageai donc notreVoyagerBm expérience et lui enseignai comment nettoyer ses antiquités. L'énergie des anciens propriétaires tend à rester attachée à ces objets, aussi est-il important de s'en défaire pour ne pas troubler les vibrations de notre propre demeure.

 

Avis aux mordus d'antiquités...nettoyez d'abord vos objets avant de les introduire dans votre maison.

Pour en savoir plus sur ce monde astral, je vous invite à consulter Voyager dans la lumière.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 09:29

1185531_meditation_2-1-.jpg

Saviez-vous qu'au point de vue de l'atome, nous ne sommes constitués que de Son et de Lumière divine? Étonnant, non?

 

Si on y pense une minute, il nous arrive parfois de croiser certaines personnes que l'on décrit tout de suite comme très lumineuses. C'est donc que la lumière est plus perceptible chez ces êtres.

 

Certains d'entre nous travaillent plus avec le son; on les dit alors auditifs, alors que d'autres utilisent davantage la lumière; ce sont les visuels.Toutefois, on est faits des deux. Quand on travaille beaucoup avec un, il suffitde pratiquer des activités spécifiques pour l'autre pour le développer de la même façon.

 

J'entends parfois dire que des personnes sont TROP visuelles ou auditi(f)ves. On est jamais trop dans un, mais pas suffisamment développé dans l'autre, ce qui permet un équilibre et de développer au maximum son potentiel.

 

Personnellement, j'utilise plus la lumière que le son.La semaine dernière, un ami m'a contactée pour me partager une nouvelle découverte. Il s'agit d'une  technique par le son (mantras) pour s'autoguérir. Intéressée, nous avons  fait depuis deux séances. Nous prononçons, non seulement des mantras (mots répétés) mais aussi différents touchers sur les cuisses. On répète Azéanna lana shaya schwa, ce qui signifie en sanskrit quelque chose comme Je suis amour.

 

C'est étonnant les résulats que cette technique produit sur le contenu de mes rêves.  La première fois, je me suisVoyagerBm réveillée à tous les cycles (une heure quinze, dans mon cas) avec un rêve qui, analysé sur le champ, concernait directement ma demande de guérison. Je sentais également l'énergie s'activer dans mon corps physique. Je me sentais en énergie comme une centrale nucléaire.

 

La seconde fois, j'ai dormi comme un loir, sans éveil jusqu'au matin. En notant mes rêves au matin, tous étaient encore reliés à ma demande de guérison. J'ai bien hâte à la troisième! En attendant, j'ai le goût de vous partager un mantra fantastique pour l'équilibre émotionnel. C'est le HU qui se prononce you comme dans I love you.

 

Je l'ai découvert il y a longtemps et il est très efficace quand les émotions prennent le dessus, mais élève aussi les vibrations de l'âme. On le fait d'abord 5 minutes, puis on allonge graduellement jusqu'à 20 minutes. C'est comme pour le jogging, il faut y aller mollo pour s'adapter tranquillement à ce niveau vibratoire. J'en parle plus abondamment dans mon livre Voyager dans la lumière.

 

Bonne pratique et donnez m'en des nouvelles, si le coeur vous en dit. Je serai heureuse de vous lire!

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 16:43

1321314_snow_on_windscreen-1-.jpg

Hier, nous nous sommes rappelés  ce que c'était l'hiver avec toute cette blancheur et ce vent.

Saviez-vous que le vent est symbole de changement? Il est donc naturel que lors des changements de saison,  il y ait de grandes périodes de vent violent, balayant tout sur son passage, obligeant au détachement et à l'adaptation au nouveau. Le vent annonce et crée un vide qui se remplit par de nouvelles conditions climatiques.

 

Je me souviens comme mon père appréhendait toujours ces jours venteux, se souciant anxieusement de la toiture de notre maison. Le changement lui faisait si peur! Il est pourtant partie prenante de la vie. Rien ne subsiste dans cet univers matériel, tout est en mouvement continuel.

 

Je me suis toujours interrogée à savoir à quelle peur cette situation pouvait-elle le référer en lui?  La toiture était-elle le symbole de son mental? Il craignait peut-être qu'il ne puisse pas tenir le coup si un  changement trop brutal ne vienne le secouer, qui sait?

 

Si vous êtes comme moi dans la cinquantaine, vous pouvez sans doute vous remémorer l'époque où, après chaque repas, nous allions tour à tour, dans la fratrie, secouer la nappe dehors, laissant les miettes de pain tomber au sol pour la rangée de moineaux impatients alignés sur la clôture mitoyenne. Quel spectacle rigolo c'était de les voir se chamailler pour ramasser en premier les meilleures parts.

Y'a belle lurette que je n'ai pas vu de ces moineaux! Où sont-ils donc passés? Sont-ils aussi une espèce en voie de disparition? Un autre aspect de la vie qui se transforme!

 

De nos jours, les petits oiseaux n'ont plus besoin de quêter ou de faire la queue à la banque alimentaire de votre balcon. En bons citadins généreux que nous sommes, nos cours sont partout parées de mangeoires pour nos visiteurs ailés, ce qui agrémente nos quotidiens.

 

Le changement se manifeste partout. Dès que vous sortez votre nouvelle voiture de la cour du concessionnaire, elle subit déjà la règle de l'usure du temps et une dévaluation importante. On ne s'en sort pas! Le Red book en témoigne!

 

Et pour moi qui n'avait pas une taille féminine standard, dans les années 60, les 5 et 7(ne pas lire 5 à 7) ne couraient pas les rues. Quand je m'achetais des robes coupées à la taille à l'adolescence, j'avais constamment cette taille sous les aisselles! Et que dire des manches auxquelles il manquait régulièrement quelques pouces, si bien qu'on croyait bien souvent que c'était un modèle de manches 3/4.

Et la mode aux mini-jupes ne convenait pas du tout aux grandes. On avait pas besoin de se pencher beaucoup pour voir apparaître le bord d'une fesse.

 

Les temps ont bien changé! Maintenant, chaque fois que je m'achète un chemisier ou un chandail, je n'en reviens tout simplement pas comme les manches sont longues et gênantes quand il faut se laver les mains ou la vaisselle. Curieux, non?

 

Il semble que même nos formats d'humains se modifient. Ca va sûrement se freiner à un certain moment car l'autre jour, un homme a déclaré porter des chaussures de pointure 17, vous vous rendez compte? Sommes-nous en route vers le retour de la race des géants dont il est question dans la Bible?

 

Le changement suscite toujours une peur en chaque humain. Quel est donc la vôtre? Peur de vieillir? de mourir? de perdre votre compte en banque, vos enfants? Peur que Jean Charest demeure au pouvoir encore longtemps?

 

Rien n'est plus sûr, il va neiger encore et venter encore. Nous allons tous trépasser et revivre un jour le printemps du renouveau. Moi, je prépare déjà le contenu de ma prochaine vie! On dit que c'est aujourd'hui que l'on construit son futur, alors j'en profite pour y mettre consciemment ce que je veux dedans! On ne sait jamais...ça pourrait marcher!

 

 

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 06:51

1269722_portrait_laughing_girls_is_isolated__-1-.jpg

J'ai déjà commencé à penser à ma résolution pour le Nouvel An, et vous? Je me disais que ce serait merveilleux de perdre une bonne douzaine de kilos superflus accumulés devant mon ordinateur lors des trois dernières années.

 

Je ne veux pas être au régime! J'en ai fait tout ma vie. Oh! Ça a réussi longtemps mais quand on le lâche, le poids revient à son point de départ avec un surplus en prime. Vu que le corps craint de vivre à nouveau la privation, il se dit: Emplissons vite les réserves au cas où elle aurait envie de recommencer! Et voilà que les entrepôts de graisse se multiplient.

 

Pourrait-on défier la loi spirituelle de l'effort inversé? Bien sûr, on peut avec la volonté humaine, certes, on réussit un bout de temps mais ce n'est pas bien long que la volonté divine pour soi reprend le dessus étant donné que le problème de fond n'est pas résolu.

 

Que faire alors? Aller passer sous le bistouri pour un Bypass ? Il faut avoir cent livres à perdre! Je ne vais quand même pas bouffer pour les atteindre? Refaire un régime, j'en ai soupé! Faire plus d'exercices? Ça s'est réglé depuis peu. J'en fais déjà pas mal actuellement. J'ai commencé à aller aider un ami à rénover sa maison quelques jours par semaine, je rénove la mienne (mon corps physique) par la même occasion. De plus, sa maison est tellement vaste que c'est l'équivalent de prendre une longue marche.

 

Alors que cette question occupait toute ma pensée cette semaine, voilà que j'entends une personne dire que le moyen le plus économique d'améliorer son apparence est de sourire. La bonne idée! Je comprends alors pourquoi les mannequins de mode dans les publicités ont presque toujours un air rebutant! 

 

Pas besoin de sourire elles,  elles ont déjà belle apparence! Chaque fois que j'en vois une avec un de ces airs dramatiques, je me dis que si moi j'avais sa silhouette, j'arborais un sourire fendu jusqu'aux oreilles!

 

Un jour, j'ai lu qu'une dame américaine a allégé de 25 livres juste en programmant ses rêves. Le jour, elle contrôle son alimentation et chaque soir avant de dormir, elle programme qu'elle va avaler un buffet composé de plats fast food et de tas de desserts qu'elle aime. J'ai essayé ça. My God! J'en salivais toute la matinée à revoir mentalement cette orgie alimentaire! Pas pour moi cette recette! Si je rêvais de chocolat, j'y pensais tout le temps jusqu'à ce que je finisse au comptior du dépanneur le plus près. J'en faisais une réelle obsession!

 

J'ai trop tendance à la gourmandise, à la compulsion, voilà mon problème! Je vais certainement finir par trouver ma méthode à moi. Le poids idéal est, bien sûr, de faire preuve d'équilibre entre la bouffe et la dépense énergétique.

 

Enfin, je pourrais bien commencer par appliquer cette façon économique de faire en souriant!...

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 08:45

901793_cauldron_2-1-.jpg

Hier soir, on a administré une potion magique et lumineuse à la bonne femme yang que je suis.

 

En fait, je suis allée voir Bradfield, vous connaissez? Un musicien et chanteur qui n'a rien de yin physiquement, mais qui dégage une telle douceur  et tellement de créativité, ce qui fait souvent défaut chez les trop yang.

 

Rassurez-vous j,en ai de la douceur mais elle est parfois terrée sous le feu de l 'action.

 

Je dois avouer que la potion a été vraiment facile à avaler; elle était un mélange réchauffant pour le coeur constitué de son et lumière divins. Mes vibrations ont tout à coup changé et se sont élevées.

 

D'abord mes yeux se sont  agrandis pour ne rien manquer, mon coeur s'est mis à battre à un rythme harmonieux, ma langue s'est déliée pour entonner cette chanson si douce à mon oreille: Hymne à la paix que je connaissais par la chanteuse Anael, cette voix angélique, vous connaissez? Bradfield est son producteur.

 

Qu'on soit sur n'importe quelle voix spirituelle, il nous fait découvrir la beauté de la sienne, celle de Siddharta Gautama, le Bouddha, qu'il nous montre dans toute sa splendeur. On ne peut persister à ces images de tendresse.

 

Si vous avez une nature un peu trop yang, comme la mienne, je vous invite à aller le voir en spectacle: émotions yin garanties! et état d'être nettement amélioré.

 

Durant son spectacle, il projette sur écran des crop circles (Angleterre) qui véhiculent en fait des messages codés pour l'âme. À chacun de les interpréter pour soi selon sa conscience Je vous défie d'écouter la vôtre en les regardant, elle trouvera certainement une interprétation qui lui convient. J'ai été personnellement émue par l'information que j'ai ressentie en les voyant.

 

Si vous ne le connaissez pas, vous pouvez mieux faire connaissance sur Facebook. Il gagne à être connu!

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 14:55

557686_watch-1-.jpg

Je suis une personne plutôt organisée qui aime bien gérer sa vie à sa guise. C'est sans doute pour cette raison que je suis travailleuse autonme depuis longtemps.

  

Depuis des années, chaque début de mois, je programme un thème pour orienter mes expériences à l'état de rêve et également mes signes de jour, selon les événements qui surgissent dans ma vie.

 

Mais voilà que le mois dernier (novembre), j'ai programmé un nouveau thème : J'accueille et j'accepte la volonté divine pour moi. Je ne savais vraiment pas dans quoi je m'embarquais, sinon j'y aurais réfléchi à deux fois!  

 

Relisant mes expériences oniriques du mois et celles de jour, je suis étonnée de constater le nombre de rêves et de synchronicités survenus en rapport avec mon  thème. Attente interminable à la caisse du coin, bouchon de circulation à l'heure de pointe, tout m'est arrivé en rapport avec le temps. Je me suis même présentée à deux rendez-vous dans un même endroit où on avait oublié de me prévenir que mes rendez-vous étaient reportés.

 

Ai-je besoin de vous préciser que je ne suis pas du tout le genre à être patiente dans les magasins pour qu'on me donne du service et à respirer calmement par le nez? Dans ce temps-là, je revire de bord et m'en passe tout simplement! Je déteste attendre après les autres. Je dois dire que, dans mon travail, je suis aussi exigente envers moi pour donner un service ultra rapide à ma clientèle. 

 

Parfois, des circonstances subtiles,  passant presque inaperçues, mais ô combien révélatrices se sont produites ce mois-ci. Prenez par exemple, hier soir, alors que je me présentais à la station de radio pour animer ma première émission. Je suis arrivée plus tôt, à 17h20 pour m'assurer que tout soit bien en place pour le grand moment d'entrée en ondes. L'émission doit débuter en direct à 18h00. En bonne contrôlante, j'avais tout prévu. Mais voilà que mes plans furent mis en échec.

 

Personne! Pas même un chat, le stationnement est, on ne peut plus vide, et comble de malheur (ô pauvre petit moi!), il pleut des clous sur la neige fraîchement tombée. Quel contraste! Bon, sois positive et occupe ton esprit à autre chose, me suis-je dit. Tiens!  Fais donc tes exercices physiques pour ta jambe gauche dans l'escalier en attendant!

 

Quand on a un côté Germaine, on ne perd pas son temps et on rentabilise chaque instant. Je fais donc mes exercices malgré la pluie. Puis, je retourne patienter dans la voiture. Je tourne la clé pour savoir l'heure: 6h39. Toujours personne en vue! Pourtant le directeur m'avait bien avisée de me présenter tôt pour finaliser les téléchargements de ma musique dans son système?

 

Du calme, allons marcher jusqu'au coin de la rue, la pluie diminue, profites-en! Je vais et je viens. Je remonte dans la voiture. Ouf! 6h 49. Bon, je vais aller téléphoner dans le commerce voisin. J'en peux plus!

 

Ça y est le directeur répond. Il s'en vient immédiatement. Il y a eu confusion, le jeune technicien croyait que l'émission débutait le lendemain. Normalement, j'aurais paniqué, claqué la porte en disant que s'ils ne pouvaient mieux gérer leurs affaires, s'ils ne pouvaient être plus sérieux que cela, moi j'abandonne! Pas de temps à perdre et à niaiser sous la pluie!

 

Il arrive: 6h54. Il reste 6 minutes avant d'être en ondes. Ciel! Il ne retrouve pas mon fichier. il insère mon port USB pour télécharger, une fenêtre s'ouvre è l'écran avec une question à laquelle il ne sait répondre! C'est bien le temps! Bon, alors on peut-être se reprendre une autre fois? tentai-je prudemment.

 

Pas question, il y tient! J'ai débuté l'émission avec 20 minutes de retard. Incroyable! Et je n'ai pas tourné le dos, je ne me reconnais plus... je vous mets au défi d'adopter ce thème pour votre prochain mois! Il est pas fait pour les peureux.J'espère que ma nouvelle attitude va se poursuivre.

 

Je suis en train d'intégrer l'humilité: quand on joue l'impératrice, on ne doit pas oublier que l'on porte ce titre parce qu'on est l'épouse de l'empeur et non née avec ce pouvoir. On ne fait qu'accompagner l'empereur ou Dieu lui-même! C'est toujours lui le grand Boss! À ne pas oublier!...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : École de Rêves Nuit et Jour, par Paule Boucher
  • : Oui! Une vraie école pour apprendre à décoder ses rêves et à comprendre ses synchronicités ou signes de jour. Consultations, formations, stages ou ateliers, conférences, livres.
  • Contact

Un nouveau livre pour bientôt

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

Contacter Paule

 

 

Par la poste :
5503, rue Symphonie
 

Charny (Québec)

G6X 3B8 Canada

 

Au bureau:

École de Rêves internationale Nuit & Jour

2669, chemin Ste-Foy, bureau 200

Québec (Québec) G1V 1V3

Canada

 

Par courriel
Par téléphone
:
+1.418.988-3105

Cel.: 418.558.5496