Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 10:44

1197864_open_door_classics_1-1-.jpg

Avez-vous déjà eu un rêve qui ressemblait drôlement à un événement que vous avez vécu par la suite en cette même journée?

 

C'est ce qui m'est arrivé ce matin.Et ce n'est pas la première fois! Dans mon rêve, ma mère (l'âme que je suis par opposition à moi, sa fille qui ai besoin de maturer) accueille à sa porte un nouvel ami. Elle le salue avec beaucoup d'enthousiasme visiblement enchantée de sa visite et lui dit: Bonjour monsieur ...

 

Tout ce dont je me rappelle c'est qu'il y avait la lettre M et un O dans le nom de cet homme, mais voilà qu'une fois réveillée et habillée, en train de mettre en marche mon ordinateur, voilà qu'un homme frappe déjà à ma porte.

 

Il me demande simplement de déménager ma voiture dans la rue car ils viennent faire des travaux sur la chaussée près de mon auto. Puis, il me demande à qui est la voiture dans l'allée? Il semble qu'il ait été avisé qu'il ne devait pas se stationner là.

 

Curieux car hier, comme dans l'éternelle chanson de Pauline Julien: je me suis posée la question suivante: je ne sais pas si je dois déménager (l'an prochain) ou rester là ? Sur la camion de l'homme figure son nom: monsieur Comeau. Inévitablement, je me suis souvenue de mon rêve: un M et un O!

 

Puis, il m'annonce que l'an prochain, la Ville va refaire complètement la rue.Oufff! J'ai pas du tout envie de vivre ceslivre2 dérangements dans le bruit et la poussière tout l'été. Merci la Vie de m'aviser d'avance, je vais donc me préparer en conséquence!

À un autre niveau,  comme je suis en année 9 en numérologie, je m'attends donc à avoir du neuf l'an prochain en débutant ce nouveau cycle. J'accueille donc ce signe de la vie comme une bénédiction, ce messager qui se pointe chez moi, toute heureuse d'y avoir été préparée et dans la gratitude.

 

Vous avez aussi des Signes de jour qui vous interpellent? Partagez-les nous!

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 08:11

1038123_people_series-2-.jpg

Il y a quelque temps, un ami était de passage dans ma ville, aussi  l'ai je  invité à partager mon dîner. Au fil de notre discussion, les difficultés de couple d'une amie commune sont devenues le centre de nos propos. Cette dernière avait découvert que son mari avait une maîtresse.

 

Mon ami l'avait rencontré durant les vacances et me partageait ses impressions quant à leurs problèmes de couple avec une certaine pointe d'ironie, j'avoue. Il semblait éprouver du plaisir à tout me raconter.

 

Hier, sous le coup de la panique, il m'a téléphoné pour me demander un service: il était dans le pétrin. Il avait besoin d'argent pour se loger temporairement. Sa femme avait lu une conversation qu'il avait eu avec une femme sur Internet. Choquée par ces échanges, elle avait mis ses sacs verts sur le palier.

 

Cet ami devait donc se tenir loin de son épouse rageuse, du moins pour un laps de temps, histoire qu'elle se calme un peu et qu'il puisse discuter et expliquer les circonstances. Je ne pus que constater comment le vent avait tourné. Il y a quelques semaines, il parlait de notre amie commune et de ce qu'elle vivait comme situation  et aujourd'hui, il baignait dans un marée noire semblable.

 

Et si c'était une conséquence de ses paroles? N'avait-il pas ajouté de l'énergie en répandant l'objet des difficultés de couple de notre amie? Je me suis alors souvenue de la sagesse du test des trois passoires, vous connaissez?

 

Est-ce vrai? Est-ce aimable? Est-ce nécessaire? 1-Était-ce vrai? Cet homme avait entendu seulement le point de vue de notre amie commune, pas celui de son mari!  On ne pouvait donc jurer que ce qu'elle disait était entièrement vrai.

 

Était-ce aimable? De rigoler des problèmes des autres n'est guère aimable, vous en conviendrez!

 

Quant à la nécessité, je pouvais très certainement vivre sans connaître les déboires amoureux de notre copine. Cette expérience m'a enseigné une chose: je serais bien mieux de ne jamais confier mes troubles à ce copain! Je prenais le risque de me voir tourner en ridicule auprès de notre cercle de connaissances.

 

La morale de cette histoire est que si je pose le pied dans les problèmes vaseux d'autrui, il est probable que j'en ramasse une partie sous ma semelle. Si au moins cela contribuait à alléger le fardeau de l'autre, mais non! Cela ne lui enlève rien!

 

Un jour, j'ai demandé une question à ma mère qui a provoqué chez elle un rire intarrissable. Je lui ai demandé si elle savait quelle chose était la plus difficile à faire au monde? Elle a approuvé et pouffé de rire quand je lui ai répondu: se mêler de ses affaires!

 

Personnellement, j'estime que lorsque je me fais du souci pour mes enfants, mes amis, je ne me mêle pas de mes affaires! J'oublie de m'occuper de moi pendant ce temps-là! Je me prends un peu comme pour Dieu le père en me mettant à envisager des solutions à leur place car je ne veux plus supporter les émotions que cela me fait vivre.

 

En fait, ce n'est nullement par charité humaine que je m'inquiète de l'autre, mais par pur égoisme puisque je ne veux plus ressentir ces émotions dérangeantes, cet inconfort intérieur face à l'expérience que vit l'autre!

 

Avez-vous, tout comme moi, votre carte de membre du Club Dieu ?

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 12:26

1306743_halloween_night-1-.jpg

La Fête de l'Halloween s'en vient à grands pas. Les enfants se préoccupent fiévreusement de se trouver un costume original pour cette grande occasion qui les mettra bien en vedette et les comblera de friandises.

 

Pour moi, cette fête n'est pas la célébration des fantômes et des squelettes dans le placard mais bien un subtil rappel de mes vies passées et de la loi du karma symbolisée par la couleur orangée. Cette loi qui veut que l'on récolte ce que l'on sème.

 

Nous avons eu des tas d'autres véhicules charnels: des corps féminins, masculins, beaux et laids, handicapés ou plus-que-parfaits. Ce qui compte dans la vie présente n'est pas ce que je suis et de quoi j'ai l'air, mais bien ce que j'en fais ! Un sage a dit : Quand tu es un citron, fais-en une limonade !

 

Suis-je envieuse des autres? Est-ce que je me campe encore dans une attitude de victime, croyant que la vie ne m'a guère choyée? Que mon popotin est trop gros, mes cheveux trop fins? La vie travaille bien et me donne le corps parfait pour ce que j'ai à vivre en cette vie.

 

Et si je remerciais pour ce que j'ai reçu au lieu de me plaindre de ce que je n'ai pas eu? Je risquerais certainement d'améliorer mon apparence, du moins de m'aimer davantage et de rayonner plus d'amour dans mon entourage. Je pourrais aussi me pardonner de maltraiter ce corps que je fais souffrir en le nourissant inadéquatement parfois et que j'oblige à travailler en position fixe durant de longues heures.

 

Nous sommes aujourd'hui la somme de ce tout ce que nous avons été hier, une véritable oeuvre d'art dans toute sa beauté et sa perfection. Dans tout l'univers, il n'en existe aucune autre comme la mienne. Bien sûr, quelque fois il arrive qu'on nous confonde avec un sosie.

 

Cela m'est justement arrivé l'été dernier à Terre-Neuve alors que je passais à pied devant un centre d'achat. Un joli monsieur homme est sorti et se dirigea vers moi pour m'embrasser tout souriant croyant que j'étais son amie Jennifer. Quand il a entendu mon accent français, il s'est vite montré confus en excuses !

 

Nous avons joué tellement de rôles dans le théâtre de la vie, alternant entre les rôles principaux faisant de nous des vedettes adulées et des  rôles plus humbles de figurants pourtant indispensables!

 

Aujourd'hui, prenez conscience du cadeau que vous a fait la vie en vous accordant un corps physique, quel qu'il soit, pour venir expérimenter sur cette planète-école et prenez-en un soin jaloux. Remerciez-le de vous servir au quotidien.

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 21:59

1255004_body_massage-1-.jpg

Vous êtes massothérapeute ou thérapeute en énergie? Saviez-vous que lorsque vous défaites des noeuds énergétiques dans le corps de vos clients, il en résulte une recrudescence de rêves chez eux dans la nuit qui suit?

 

En effet, le rêve, par le biais d'une métaphore va souvent expliquer comment l'énergie s'est bloquée et il arrive même qu'il donne souvent la solution afin d'éviter qu'elle ne se rebloque à nouveau. D'où l'importance pour vous d'être au parfum avec les rêves! 

 

Pourquoi ne pas mentionner à vos prochains clients d'observer les rêves qui surviendront suite à votre traitement ou à votre massage? Vous les aiderez à identifier la cause de leur malaise et, qui sait, peut-être sauront-ils les empêcher à l'avenir!  Suggérez-leur toutefois de les noter par écrit car après quelques jours, ils oublieront.

 

À leur prochain massage, pensez de leur demander s'ils ont eu un rêve significatif suite au dernier traitement ou massage et notez ce rêve dans leur dossier. Vous constaterez certainement que le nombre de clients est surprenant. En le notant, vous serez en mesure de leur rappeler ultérieurement les circonstances passées.

 

Le sentiment à la fin du rêve coincide souvent avec l'état émotionnel qui survient au moment du blocage d'énergie. Est-ce la peur de manquer de temps? Un sentiment de trahison? Un désir vif de vengeance? Une culpabilité étouffante? Bref, il suffit ensuite de l'associer avec une situation de leur vécu personnel et actuel.

 

Tant que le message n'est pas compris, la situation revient. Au prochain malaise, lorsqu'ils reviendront vous consulter pour le même problème, vous serez outillé(e), avec la note au dossier pour leur faire un rappel. Il arrive que le client n'allume pas du premier coup mais par la répétition, cela devient plus facile à nommer.

 

Vous ajouterez ainsi une facette supplémentaire à votre profession pour ainsi mieux servir la vie dans l'exercice de vos fonctions.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 10:24

829482 students[1]

C'est un des rôles de l'école préparer nos jeunes à devenir de bons citoyens et à savoir-être pour faire partie prenante de notre société.

 

Socialement, on ne peut pas se passer des rêves! Ce serait du gaspillage. Rappelons-nous les découvertes importantes réalisées par le biais du rêve: la machine à coudre de Howe, le téléphone de Thomas Édison, le manche à balai d'avion, le stylo à bille, etc.

 

Que d'inventions qui nous ont facilité la vie! Je ne me verrais pas encore à coudre des rideaux à la main ! Avons-nous les moyens de ne pas exploiter cette ressource chez nos jeunes? C'est tout le monde qui gagne à écouter la sagesse des rêves! Des idées de génie sont perdues chaque nuit car les gens ne savent pas lire dans leurs rêves, Quel dommage! De pures pertes...

 

Chez les Sénoi en Malaisie, dès que les touts-petits sont en mesure de parler, ils racontent leur rêve en famille au petit déjeuner. Ce peuple ne connaît pas la crise d'adolescence, le taux de criminalité est à zéro. De plus, les habitants des villages environnants leur attribuent  même des pouvoirs magiques.

 

C'est dire que les rêves aident nos jeunes à être, et en toute conscience et à se responsabiliser. Dans un état pareil, c'est certainement plus facile de goûter au bonheur! N'est-ce pas ce que l'on souhaite pour notre jeunesse?

 

D'après vous, les rêves devraient-ils être enseignés dans les écoles ? Il me tarde de lire votre opinion.

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 14:05

153673_us_tickets-1-.jpg

Bonjour à tous!

 

Je me suis méritée deux beaux billets pour la conférence de David Bernard samedi prochain le 9 octobre à 19h30...

 ...un des jolis mannequis du banquier qui fait un excellent travail en développement personnel.

 

Comme je serai à l'extérieur samedi, j'ai le plaisir d'offrir mes deux billets à la première personne qui les réclamera! Premier arrivé, premier servi!

 

Au plaisir de vous lire,

 

Paule xxx

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 07:18

1002813_x-ray_image_of_the_leg-2-.jpg

L'été dernier, Marie a eu des problèmes avec sa jambe gauche. Elle boîtait et marchait difficilement mais elle a fini par trouver un thérapeute qui a résolu ce dilemme.

 

Et voilà que cet été ce problème resurgit. C'est donc qu'elle n'a pas compris ce qui entretenait son malaise! Elle est donc allée consulter un thérapeute à nouveau.

 

L'ortho lui a précisé que le problème était dû sous son genou (le je et le nous, le couple). Les deux os de sa jambe se séparaient, on ne sait trop comment ni pourquoi mais ils se séparent...

 

Et c'est précisément ce que Marie venait de prendre comme décision: se séparer  dans sa vie amoureuse. Ah! Mais ces deux os doivent être ensemble pour pouvoir avancer! Hum! Étrange...

 

Devait-elle rester en couple pour poursuivre son évolution? Je lui ai alors suggéré d'interroger son sage intérieur, de demander à la sagesse de ses rêves qu'ils lui disent quelle était la décision ultime de l'âme qu'elle est ? Partir ou rester? Marie tenait absolument à régler le problème une fois pour toute!

 

Voici donc le rêve obtenu suite à ce postulat: Marie conduit son véhicule en campagne (là où vit son amoureux), un chemin très droit(c'est aussi le cas dans le physique). Elle est consciente de connaître cet endroit. Au bout du chemin, il y a une ferme (son ami utillise souvent cet adjectif dans son langage), elle conclut qu'elle  doit prendre une attitude ferme et aller de l'avant.  

 

Elle roule dans la montée ascendante et est surprise de la force de son moteur (elle a la force de passer l'obstacle - une lègère côte). Elle voit venir vers elle, à pied, un homme et son chien en laisse. L'animal est blanc avec des taches noires.(la rencontre de l'homme et son côté animal qui est plus positif que négatif car plus de blanc que de noir).

 

Elle commence à craindre de les croiser, alors elle fait demi-tour (elle change de direction, donc d'idée ) et redescend. Elle fuit donc par peur de vivre sa vie sexuelle animale, habiter son corps physique.

 

Dans le second rêve, elle est avec sa mère (l'âme, adulte qui n'a plus besoin de grandir par rapport à elle qui est l'ego en cheminement) dans la nuit. Marie lui fait visiter un site qu'elle connaît bien qui va être démoli bientôt car désuet. Il s'agit d'un barrage géant (blocage).

 

Sa mère (l'âme) pose le bras de Marie, (l'ego)  sur un tuyau (la rêveuse reçoit un tuyau!).  Marie rétorque : Tasse-toi! Je vais être tachée de rouille! Au réveil Marie avoue qu'elle a des idées qui la pousse à vouloir quitter l'homme, que son ego est rouillé, oui, elle est rouillée en amour et n'a jamais vraiment mis d'efforts dans cet aspect de la vie.

 

De plus, elle dit souvent qu'elle va se tasser du chemin de son ami quand ça ne fait pas son affaire. Alors, c'est ce que font ses os, ils se tassent chacun de leur côté! Espérons que cette fois, le message fut bien saisi et que sa jambe ira de l'avant sans difficulté!

 

 

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 10:27

1294618_wedding_hands-1-.jpg

Depuis que j'ai écrit le livre Nos amours karmiques, je rencontre des tas de femmes qui voudraient rencontrer l'homme de leur vie.

 

Elles sont parfois veuves ou souvent divorcées et se sentent bien seules. Elles voudraient revivre leur vie sexuelle et vibrer affectivement. Il est sûr que l'amour est un nid douillet  et bien chaud mais elles ne s'interrogent rarement à savoir Pourquoi je suis seule?

 

Je ne suis pas psychologue, ni consultante en relations de couple, mais je sais pertinemment que si personne ne se présente sur leur route, c'est qu'il existe une raison et une bonne! L'univers, dans son intelligence infinie, ne supporte pas le vide. Si personne ne se présente, c'est que quelque chose l'en empêche. Quel est cet élément?

 

Avez-vous donné une description précise de la personne qui vous conviendrait? Quand on ne demande rien ou plutôt qu"on ne sait pas ce qu'on veut, la vie risque d'envoyer n'importe qui pour nous aider à nous faire une idée plus juste.

 

Le rêve a la sagesse d'identifier cet élément manquant à la conscience. Notez, Cette nuit, je sais ce qui empêche la personne idéale pour moi de se présenter. Observez les images du rêve obtenu. Est-ce le visage de votre défunt mari ou de votre ex-partenaire?

 

Votre deuil est-il réalisé? Attendez-vous de retrouver un individu semblable? Les clones ne sont pas encore légaux! Ou y'a t-il quelque chose que vous n'avez pas réglé mais surtout compris dans cette relation passée? Il faudra alors refaire une demande à vos rêves: Cette nuit, je sais ce que j'ai à apprendre de mon ex-partenaire.

 

Beaucoup de femmes ne supportent pas la vie de célibataire. Il leur faut à tout prix un homme à leur côté pour se sentir femme et en sécurité. Voilà une excellente raison pour éloigner tout homme: le besoin. Pour s'épanouir librement dans une relation, vaut mieux être capable de s'occuper seule de soi car on risque de retomber dans un pattern de mère-fils ou père-fille, ce qui n'est guère souhaitable pour l'évolution des deux partenaires.

 

La solitude vous étouffe-telle? Vaudrait mieux y voir avant de rencontrer un homme et apprivoiser cette solitude! Faites-en votre précieuse amie. Mais attention! Solitude n'est pas isolement, alors sortez et rencontrez plein de gens!  Faites-vous des tas d'amis et d'amies. Sautez sur les occasions!

 

Ainsi vous éviterez de vous engager avec le premier venu avec qui vous ne vous entendriez pas, uniquement pourlivreAK191 ne pas sentir ce malaise face à la solitude. Nous naissons seule, nous repartons seule. Entre les deux, nous aimons bien croire l'ilusion que nous sommes avec d'autres, ils sont pourtant le reflet de ce que nous sommes en fait, nos croyances,etc.

 

Pour trouver la personne idéale pour moi, je persiste à croire que je dois d'abord devenir ma meilleure amie, celle de qui je prends un soin jaloux et que j'aime par dessus tout.

 

On enseigne le mieux, ce que l'on a le plus besoin d'apprendre...autrement dit, la meilleure façon d'apprendre quelque chose est de l'enseigner! C'est ce que je fais ce matin.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 23:31

65905_hospital_corridor_1-1-.jpg

Ce matin au réveil, je me suis rappelée un rêve qui m'a tout de suite beaucoup intriguée.

 

J'étais dans un de mes anciens lieux de travail: un hôpital qui n'existe d'ailleurs plus. À cette époque, je figurais sur la liste de dotation. Mais ce matin en rêve, je me trouvais sur un département de service d'unité psycho-gériatrique où j'ai obtenu quelques fois des contrats temporaires. 

 

Dans le passé, curieusement, chaque fois que j'y ai eu un remplacement, je me préparais à déménager. C'était une chance car je me trouvais juste au-dessus de l'endroit où étaient rangées les boîtes vides, ce qui me facilitait grandment la tâche pour les cumuler en vue du grand jour.

 

Mais voilà que ce matin, j'y suis encore! Immédiatement je me suis interrogée: est-ce une annonce prémonitoire que je vais bientôt déménager? Nos symboles en signes de jour correspondent-ils à nos rêves de nuit? Le futur me l'apprendra très certainement. Mais j'ai tendance à croire que si!

 

Mais est-ce un déménagement physique, ou plutôt un changement d'état de conscience? Cette dernière hypothèse pourrait être possible car, dans le rêve, tout était blanc, les vêtements, les murs, le plancher et les meubles, représentatif souvent du plan de l'âme où la matière est absente ou tout en blanc. Et le patron du département qui était devant moi dans mon contenu onirique était un homme très spirituel. Son uniforme était éclatant de blancheur. Serait-ce la représentation de mon guide spirituel?

 

C'est donc un dossier à suivre, l'avenir me confirmera!

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 23:30

840600_pills-1-.jpg

Croyez-vous qu'il soit possible d'obtenir une guérison par les rêves? J'écris mes rêves depuis le 6 mai 1992, et je peux vous affirmer que c'est très possible car j'en ai vécu plusieurs!

Je suis née dans une époque où le droit de réplique aux parents n'était pas encore en application. De ce fait, comme bien des personnes de ma génération, j'ai gardé longtemps en moi des sentiments d'injustice, d'humiliation, d'incompréhension, etc.

Toutefois, je me suis rendue compte, avec du recul, que maintes fois mes rêves m'ont rejoué une scène de mon passé où je n'avais pu exprimer ce que je pensais ou ressentais. Plus d'une fois, je me suis réveillée en larme ou en colère. Dans le rêve, je disais exactement les mots qui étaient restés au fond de ma gorge tout ce temps. Quel soulagement au réveil!

Par la suite, en repensant à ces événements, je ne ressentais plus de douleur intérieure. C'est comme s'il m'avait suffi de le dire pour en guérir. Les militaires qui ont vécu le Vietnam ou les victimes du viol le savent bien. Le rêve joue et rejoue, nuit après nuit, le même scénario dans le but de désensibiliser la 'victime'. Plus le traumatisme est important, plus la personne verra son scénario tragique se répéter jusqu'à ce que l'attention se centre graduellement sur un nouveau point de mire.

Le première demande à formuler est celle-ci:  Cette nuit, je sais ce que j'ai à apprendre de tel événement. Nous n'en sommes pas toujours conscient mais dans la vie, tout a sa raison d'être. Plus nous apprenons vite et moins longtemps, nous marinerons dans nos souffrances ou aurons à tolérer une situation désagréable. Rien ne sert de se plaindre et les pleurs n'arrangent rien à long terme.

Les guérisons peuvent se vivre au niveau physique en recevant de l'information sur un aliment qui ne nous convient pas, un thérapeute en mesure de nous aider, un remède efficace, etc. La  guérison se vit aussi aux autres niveaux: émotionnelle, psychologique et spirituelle. 

Une partie de l'atelier Le rêveur actif que j'anime régulièrement porte sur ce sujet. On y partage des trucs en ce sens.

Si le sujet vous intérese, contactez-moi, je serai heureuse de vous y accueillir.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : École de Rêves Nuit et Jour, par Paule Boucher
  • : Oui! Une vraie école pour apprendre à décoder ses rêves et à comprendre ses synchronicités ou signes de jour. Consultations, formations, stages ou ateliers, conférences, livres.
  • Contact

Un nouveau livre pour bientôt

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

Contacter Paule

 

 

Par la poste :
5503, rue Symphonie
 

Charny (Québec)

G6X 3B8 Canada

 

Au bureau:

École de Rêves internationale Nuit & Jour

2669, chemin Ste-Foy, bureau 200

Québec (Québec) G1V 1V3

Canada

 

Par courriel
Par téléphone
:
+1.418.988-3105

Cel.: 418.558.5496