Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 11:28

1008875_girl_with_headphones-1-.jpg

Voilà déjà 15 ans que je suis travailleuse autonome. Pas toujours évident de faire du développement d'affaires.

Disons que je préfère souvent investir mon temps dans la création de nouveaux livre, articles et ateliers plutôt que de produire des efforts constants pour mettre en pratique la loi de Pareto soit 80% des résultats par 20% des actions.

 

Un bon matin, je me suis dit Bon! Retournons dans un boulot qui rapporte plus que ce que je gagne actuellement. Assez, c'est assez les périodes de restriction!

 

Je déniche dans le domaine entrepreneurial, big business, un boulot bien payé mais à l'autre bout de la ville. Je dois me taper presque une heure à l'aller et au retour dans les bouchons. Et en plus, dans un site extra laid: un parc industriel sans un seul arbre.

 

Et moi qui aime marcher tous les midis.Non, non! Je ne vis pas à Montréal, ce n'est pas ce que je souhaite pour moi. Je quitte après quelques quarts. Je me choisis.

 

Je cherche et trouve un autre boulot plus près de chez moi. Il est dans un endroit magnifique cette fois. Mais encore une fois dans un bureau où tout est complexe, rien de simple! Je fais un quart le vendredi et oups! le dimanche en pleine nuit, je me lève pour aller au petit coin et voilà que je tangue comme si j'avais pris une cuite.

 

Avant de dormir, j'avais noté dans mon journal de rêve le postulat suivant: Cette nuit, je sais ce que va m'apporter ce travail.

 

Voilà ce que j'en retire dans l'immédiat: une labyrintite, des étourdissements, des nausées insoutenables. Mon corps me parle alors très fort; et le mental donc! Je ne m'en sors plus de ces bureaux! Après un seul quart, je quitte déjà. Je comprends que les bureaux pour moi: f-i-n-i! La big business, ras le pompon!

 

J'ai soif d'un univers plus simple et plus humain. Je vais donc chercher un travail différent, plus calme et plus proche de l'être et des gens de coeur que du portefeuille.

 

À quoi bien tolérer un boulot stressant quand on va devoir déverser ses revenus par la suite, dans le bureau d'un thérapeute pour se faire soigner des conséquences d'un mauvais choix. Aussi bien agir à la source. C'est nettement plus intelligent, non? Quand on s'accroche sur place, ça donne souvent une sclérose en plaques, c'est connu.

 

Un signe de jour avait bien répondu à  mon postulat:au dernier boulot, le technicien en informatique m'avait fait choisir un code d'accès pour la porte d'entrée du bureau; j'ai choisi le 346. Le samedi, je suis allée visiter un ami. En descendant de ma voiture, juste sous ma portière gisent dans la neige des pièces de monnaie que je compte: y'a bel et bien le même montant: 3, 46$.

 

Je comprends que : ben oui! le boulot va me rapporter de l'argent mais je pourrais-tu (en bon Québécois) aussi en obtenir ailleurs et avec du bonheur en prime! Je suis consciente que partout nous sommes en terrain sacré de Dieu. La terre est toutefois bien assez grande pour avoir le privilège de choisir !

 

 

 

 

Pérou l'Empire des trésors cachés

Repost 0
Published by Paule - dans Signes de jour
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 09:10

869866_crash_car-1-.jpg

L'autre jour, je suivais un camion sur une autoroute très achalandée. Nous faisions tous la file de pare-chocs à pare-chocs. Banalité à Québec, chez le maire Labeaume. La circulation était ralentie par un des nombreux et très 'habituels' chantiers de construction.

 

Au moment où je me suis apprêtée à prendre ma sortie, surprise!  Je me suis retrouvée face à des cônes orangés et un panneau de signalisation.

 

Cette sortie étant bordée des deux côtés par des rampes de béton, les travailleurs ont été forcés de mettre les balises sur la voie asphaltée, ce qui la rétrécissait passablement.

 

Ma voiture en a pris un bon coup, et curieusement, uniquement du côté du conducteur! Le pare-choc est à remplacer, l'aile gauche et le moulage plastique recouvrant le phare avant. Le conducteur avait donc une leçon qui lui était servie.

 

C'aurait pu être bien pire! Une voiture me suivait avec deux jeunes passagers à bord. Heuresement, ils ont pu éviter le cône et le panneau de signalisation qui se sont retrouvés au beau milieu de la voie carrossable.Que m'apprenait donc cet accident?

 

Et moi qui vient de publier, l'été dernier, un livre justement sur les voitures et ce qu'elles nous révèlent sur nous,jaquette-roule.jpg alors je n'allais tout de même pas passer à côté et balayer l'événement du revers de la main sans me soucier de lui attribuer un sens dans ma vie actuelle.

 

Le lendemain matin, en traversant le pont Pierre Laporte, voilà que je me retrouve une seconde fois derrière un camion. Soudain, il freina brusquement, je faillis à nouveau avoir un accident et lui rentrer dedans. Là, je me suis arrêtée à réfléchir plus sérieusement. Je ne voulais pas que ça se produise une 3e fois. ne dit-on pas jamais 2 sans 3? Superstition? Peut-être, mais ne jouons pas les téméraires!

 

Bref, voilà ce que j'en ai déduit. D'abord, selon mes symboles de rêve, le camion représente une lourde charge de travail. Ben oui, je travaille trop, c'est sûr. Le suivant de trop près les deux fois, j'avais frisé la catastrophe.

 

J'ai d'abord failli raté ma sortie. Je devais sortir de ce style de vie. Et le pont, n'est-il pas un symbole de transition, passant d'un état à l'autre? D'une vie trop affairée à une vie plsu équilibrée? L'excès est généralement une fuite, on le sait.

 

À force de tant travailler, est-ce que je n'apprêtais à rater ma sortie et de passer à côté du bonheur et de belles réalisations dans ma vie? Je travaille tellement qu'il n'y a même pas de place pour une vie amoureuse ou familiale en ce moment.

 

On enseigne le mieux ce que l'on a le plus à apprendre! Je ne cesse de le répéter. Le message final, selon mon feeling, fut de cesser de bosser comme une malade, sinon j'allais au devant de difficultés.

 

Si dans votre entourage, quelqu'un a de tels accrochages de voiture à répétition ou un grave accident, de grâce offrez-lui ou du moins parlez-lui de ce bouquin qui pourrait peur-être lui éviter bien des soucis !

 

Que votre route, aujourd'HUi,  soit belle et semée de fleurs et de paysages merveilleux! Avec amour.

 

Repost 0
Published by Paule - dans Signes de jour
commenter cet article
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 08:18

301826_rim-2-.jpg

L'hiver dernier, alors que je me mis au volant de ma voiture, je sentis que les roues sautillaient. Je me suis alors demandé ce qui ne tournait pas rond dans ma vie à cet instant précis.

 

La réponse qui me vint spontanément avait un rapport étroit avec la rencontre où je me rendais. Une décision avait été prise par ce groupe que je n'approuvais absolument pas. Une fois que je l'ai réalisé, je me suis dis que j'allais annoncer au groupe mon retrait de l'organisation.

 

Imméditament, un bruit sec se fit entendre. Je vis dans le rétroviseur une masse de glace qui venait de se détacher, probablement d'une roue, puisque soudain les sautillements cessèrent. Ainsi, tout était redevenu normal. Mon idée était donc appropriée. Il me fallait me détacher pour mieux avancer sans entrave.

 

J'en déduisis que cette décision de quitter le groupe m'était salutaire.Et vous, quand votre voiture montre des manifestations bizarres, vous interrogez-vous ou continuez-vous sans tenter de les voir comme un signe dans votre vie?

Vous avez déjà vécu des histoires abracadabrantes avec votre véhicule? Racontez-les! Je vous invite à en lire toute plus originales les unes que les autres dans Et vous, ça roule?

Repost 0
Published by Paule - dans Signes de jour
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 22:58

decapotable_turquoise.jpg

Il y a quelques années, en roulant, alors que je déblatérais sur le comportement de mon ex-belle-mère, un caillou vint fracasser le pare-brise de notre voiture exactement à la hauteur de mes yeux.

 

C'est ce que l'on appelle un signe de jour. Je fus si étonnée que je me suis tue à la seconde!

 

Je me suis alors demandée s'il n'y avait pas un lien entre mes paroles du moment et cet incident.

 

J'en ai depuis la certitude! Vous en doutez? Observez l'environnement lorsque vous vous trouvez dans une énergie négative: pas de stationnement, des chauffards qui entravent votre route, tout plein de feux rouges, etc.

 

Au cours de la dernière année, je me suis bien amusée à répertorier toutes les pièces de la voiture et leurs fonctions pour en tirer des conclusions à tous les niveaux lorsque survient un bris. Il faut bien tirer profit de ma formation en dépannage automobile!

 

En effet, je soumets des hypothèses du physique à l'émotionnel en passant par le mental et le spirituel.

 

J'y ai ajouté aussi les hasards de la route: sortie de route, panne d'essence, crevaison, nids de poule, travaux routiers, et j'en passe ! J'ai  ratissé toutes les possibilités pour en faire un bouquin de référence au cas où.

 

À conserver dans votre coffre à gants! On ne sait jamais, il pourrait bien vous éviter bien des soucis un jour, et même sauver votre vie,  sait-on jamais?

 

En passant, vous ne trouvez pas que ce serait une bonne idée de partir loin en vacances avec le type sur la photo? En belle décapotable en plus! C'est possible, ça ne vous coûtera que 22$.

 

Vous ne me croyez pas? Alors cliquez simplement ici.

 

Il est si léger que vous le porterez facilement dans vos bagages .

Il est si discret que même les douaniers ne le remarqueront pas.

 

Bel été!

 

Repost 0
Published by Paule - dans Signes de jour
commenter cet article
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 02:42

506099_caution_-1-.jpg

Saviez-vous qu'avec notre langue, nous nous créons beaucoup de karma?

 

 C'est sans doute pour cette raison que ceux qui ont atteint la maîtrise spirituelle sont si peu bavards. Ils ont appris à être économes de mots en toute sagesse !

 

Dimanche dernier, alors que je me baladais avec mon gros toutou pour apprécier le soleil radieux et la neige étincelante, une remorqueuse est passée près de moi tirant une voiture de police de la Sûteté du Québec complètement démolie à l'avant.

 

Visiblement, cette voiture avait fait une randonnée dans le clos des vaches.

 

Rentrant chez moi par la suite, à la blague, j'ai dit à mon ami et à son ouvrier qui faisait des travaux à la maison que je savais pourquoi ils travaillaient aujourd'hui, histoire de me rendre intéressante quoi! Ils avaient au moins 45 000$ d'impôt à payer comme contribuables pour payer une nouvelle voiture à nos policiers.

 

Pas très compatissant, j'en conviens, mais je voulais juste être drôle, sans méchanceté au fond! Puis, j'ai pris le volant pour aller faire le marché.Je n'avais pas trois kilomètres de fait sur cette route de campagne qu'en croisant une première voiture, vlan! un caillou est venu aterrir dans mon pare-brise, laissant un éclat de verre s'envoler.

 

Foutu ce pare-brise! Aussitôt, je me suis demandée ce que j'avais à apprendre de cette situation vraiment plate. La première idée qui m'est venue à l'esprit est mon compte-rendu en bonne colporteuse sur l'accident du policier. Hum, j'aurais mieux faire de me taire.

 

Et en plus, le caillou a laissé sa marque, non pas devant moi, mais au centre, juste entre le conducteur et le passager. Comme quoi, c'est la conversation qui a eu lieu entre moi et les autres. Bon, ça m,apprendra!

 

La parole est d'argent, mais le silence est d'or!

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Paule - dans Signes de jour
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 02:36

1364367_house_of_cards_1-1-.jpg

Mon amie me racontait ce soir une petite anecdote amusante qui lui est arrivée la semaine dernière.

 

Dans son lieu de travail où elle a 17 ans de service à son actif, elle a remarqué depuis quelques jours la présence d'un nouveau visage masculin. Divorcée, cette amie est désireuse de refaire sa vie un jour.

 

Sociable, elle est allée vers lui pour lui dsouhaiter la bienvenue et lui demander dans quel département il travaillait.

 

Ils ont rapidement sympathisés et se saluent quand ils se rencontrent depuis ce fameux matin. Un soir, rentrant chez elle avec son courrier en main, elle remarque une carte d'invitation à voter pour un candidat en politique municipale dans son secteur.

 

Étonnée, elle reconnaît bel et bien cette nouvelle présence dans son milieu de travail. Lisant par la suite le nom de ce candidat, elle sursaute. Il porte le prénom de son ex-conjoint et son nom de famille à elle. Quelle étrange mixte, avouez-le!

 

Si cela m'était arrivé personnellement, je me serais immédiatement interrogée à savoir ce que voulait me livrer ce message de la Vie, pas vous?  Des tas de gens vivent de pareilles signes de jour ou synchronicités mais ne dépassent pas le stade de la coincidence. Quelle pure perte! C'est tellement dommage.

 

Si cela vous était arrivé, comment auriez-vous interprété ce fait? Intéressant à partager...

Repost 0
Published by Paule - dans Signes de jour
commenter cet article
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 17:46

880194_toilet_paper_roll-1--copie-1.jpg

Ce matin, je me présente au bureau de poste de mon bled pour poster un colis. La postière grimace,  tirant de toutes ses forces l'étiquette auto-collante qui sortait trop peu de l'appareil.

Du bout des doigts elle avait beau tirer, rien ne sortait. Tout bonnement, voulant l'aider, je lui demande si le rouleau ne serait pas vidé.

 

Elle vérifie et me dit qu'il reste encore trois étiquettes, donc aucune raison pour que l'étiquette reste coincée. J'ose finalement lui demander, est-ce que vous collez quelque part dans votre vie?

 

Les yeux écarquillés, elle murmure : oui, ici! Y'a longtemps que j'aurai dû quitter ce boulot! J'ai l'âge de la retraite.

 

Finalement, elle se résigne à changer le rouleau et se rend compte que les étiquettes restantes sont bel et bien collées. Impossible de les dérouler.

 

Au moment où elle s'apprête à répéter l'opération pour obtenir une nouvelle étiquette, voilà que son ordinateur  plante! Découragée, elle se confond en excuses, sachant que son ordinateur prend une éternité à redémarrer. Soyons patientes, rien ne presse ce matin!

 

Histoire de passer le temps, elle souligne que c'est étrange toutes ces histoires de rouleaux achevés car depuis un an, chaque fois qu'elle se présente à la caisse de son épicier, à sa succursale bancaire ou ailleurs, le rouleau est tout le temps au bout et la préposée doit le changer, ce qui la retarde dans ses courses.

 

Tout bonnement, je lui demande si dans sa vie personnelle, elle se sent au bout du rouleau depuis un an. Elle me regarde, les yeux encore plus écarquillés et me dit: ' Mais bien sûr! Je suis tellement au bout du rouleau et épuisée que je me suis tapée une pneumonie cet été'.

 

Sachant que la pneumonie est reliée à la joie de vivre, j'ose le lui partager. Elle confirme alors que son travail est devenu une tâche pénible pour elle. Elle ajoute il y a un an que je retarde de prendre ma retraite! Un an dites-vous?

 

Ainsi la vie voulait lui signaler que cette retraite était sans doute le meilleur choix pour elle. La Vie, cette fidèle alliée, ne veut que nous aider à être plus heureux. Sommes-nous à son écoute en toute conscience ?

 

 

 

Repost 0
Published by Paule - dans Signes de jour
commenter cet article
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 08:20

1360915_template_collage-2-.jpg

Au printemps, alors que je terminais ma session universitaire, j'ai eu le goût de m'évader au cours des prochaines vacances.

 

Comme une petite fille, j'ai sorti mon carton, mes crayons à colorier et ma banque d'images.

Je me suis dit qu'un dessin intuitif et un collage allaient certainement m'aider à repérer le meilleur endroit pour jouir de vacances bien méritées après ces trois ans de labeur, le nez plongé dans les bouquins.Où aller?

J'ai débuté, comme toujours, par mon dessin pour une première piste.Y sont apparus un arbre, quelques buissons, un genre de banc au bord de ce qui semble un petit cours d'eau. Toute de suite, ces éléments m'ont rappelé le lieu  où je vais promener le chien de mon copain quand j'y vais les weekends.

C'est précisément un petit parc au bord d'une rivière où je m'assieds pendant que Cléo, l'adorable chienne se baigne. Elle adore l'eau!

Bon! Il me semblait que mes vacances ne se dérouleraient pas très loin, à peine 30 minutes de chez moi. Allons-y maintenant avec mon collage. je vous rappelle que je ne choisis pas les trois images à coller, je les pige au hasard, faisant confiance à la vie pour me transmettre les bonnes informations.

 

yLa première image est en fait une citation qui dit ceci: Et si l'amour, ce n'était pas quelque chose, mais plutôt quelque part? Je pense au coeur naturellement comme lieu idéal pour l'amour. Mais je vais plus loin encore.

 

Mon copain travaille à rénover la maison de ses rêves à la campagne qu'il transforme en gîte depuis un an et il va entrer officiellement en opération à l'été. Serait-ce le lieu où je devrais passer les beaux jours à l'aider? Ce serait ça l'amour alors: le service.

 

La seconde image est aussi un titre: il y a un mot surligné en gras: le mot argent. Il est vrai qu'après ces trois années d'études, on s'entend que je ne roule pas sur l'or et mon copain non plus, avec tous ces matériaux achetés depuis son acquisition immobilière.

 

La troisième représente un signe du zodiaque : le sagittaire. Je pense tout de suite à 'sage', 'sagesse'. Il seraitcollages donc plus sage de rester chez mon copain, d'économiser mes sous et de l'aider à se générer des revenus. J'avoue qu'un été à la campagne peut s'avérer une alternative intéressante!

 

Ainsi, encore une fois, mon dessin intuitif et collage ont su répondre à ma demande.Quelle simplicité! Esssayez pour voir! Vous ne sera pas déçu(e)! C'est facile, ça ne coûte rien et vous rend autonome pour trouver des réponses à vos interrogations au lieu de courir après un tiers.

 

 

 

Repost 0
Published by Paule - dans Signes de jour
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 22:55

1174474_writing_in_an_agenda-1-.jpg

Samedi soir et dimanche en journée, je me sentais angoissée car j'ai égaré mon agenda. Comment peut-on perdre un objet aussi précieux quand on est travailleuse autonome. Vraiment inconcevable!

 

Et voilà que je me mets à culpabiliser et à m'auto-critiquer. Je le fais si bien que je n'ai besoin de personne d'autre pour le faire. J'ai envie de me traiter de tête de linotte et d'ajouter des étiquettes.

 

Et puis, oh là! Du calme et de l'amour de soi surtout! Personne ne va en mourir finalement. Que de fois on se juge et se condamne soi-même!

 

Et je me mets à réfléchir sur mon intention inconsciente en ayant égaré cet agenda. Bon, probablement que je voulais attirer mon attention sur l'importance de vivre le moment présent et de cesser de mettre le travail constamment  en priorité dans ma vie.

 

Je travaille trop, je le sais! Je suis en formation Reiki tout le weekend et notre enseignante Marie-Ange n'a cessé de nous répéter que l'équilibre dans une vie, c'est 3 fois 8 heures: 8 heures pour le dodo, 8 heures pour le travail et 8 heures pour les loisirs.

 

Ouin! Mettons que si on pouvait comptabiliser les heures excédentaires dans le boulot, je serais en congé jusqu'au prochain Noel! À moins que ce ne soit à Pâques 2012!

 

Bref, la fin de ma formation survenue, je décide de me rendre chez mon ami dans une ville à 20 minutes de là, Prenant la route, je me trompe de sens. Distraitement, j'ai pris le chemin pour retourner chez moi, direction est au lieu de me diriger vers l'ouest.

 

Je me rends compte de ma distraction et fais un virage en U. Aussitôt repartie en sens inverse, une voiture me double dangeureusement sur une ligne double, ce qui est tout à fait illégal.

 

Intérieurement, une petite voix me dit de laisser tomber et de rentrer chez moi. J'obéis et je change à nouveau de direction. Une fois à la maison, je décharge les bagages de la voiture.

 

Je tombe soudainement sur un symbole de protection en Reiki que l'on nous a transmis au cours de la journée. Je le dépose sur mon bureau tout en me disant qu'il pourrait peut-être m'aider à retrouver mon précieux agenda.

 

Je vois déjà certaines copines sourire en me lisant. Bof! Le Reiki! Ça fait pas de miracles ça! Ben non parce que tu n'y crois pas que je me dis! Il faut le croire pour le voir pauvre de toi!

 

Rien à perdre tout à gagner. Au même moment, une intuition me dicte de regarder à un certain endroit. Je me retourne et me hâte de le faire.

 

Mon agenda... est là si gentiment! Il m'attend ce chéri, ce petit bijou adoré, bien sagement!

 

Oufff! Échappée belle! La Vie est belle et bonne pour moi!

 

Voilà pourquoi mon intuition me disait de retourner chez moi! Ainsi, je me sentis tout à coup libérée d'un énorme poids sur les épaules et remplie de gratitude. Merci la Vie! Bel enseignement.

Repost 0
Published by Paule - dans Signes de jour
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 10:56

904242_il_giornale-1-.jpg

Il y a longtemps, je marchais chaque soir d'hiver avec un ami qui faisait du placement financier. Un jour, il a économisé 2,5$. Voici donc comment:

 

À mi-chemin de notre promenade, nous nous arrêtions dans un petit café pour nous réchauffer un instant. En passant devant le comptoir, je prenais toujours le journal et l'ouvrais trois fois au hasard pointant un mot, un espace blanc ou une image.

 

Puis, je les reliais ensuite pour former une idée générale. Je trouvais amusant comment ce petit jeu pouvait me parler intérieurement.

Au début, je le faisais sans thème précis mais j'ai bien vite appris à poser des questions touchant  tous les domaines de ma vie pour rentabiliser ce jeu.

 

Le journal avait réponse à tout, oui tout! Étrange façon de lire le journal mais c'était la mienne ...que je trouvais d'ailleurs beaucoup plus intéressante et plus rapide que les centaines de mauvaises nouvelles qu'il contient en réalité.

 

Mon ami se moquait de moi, me trouvant quelque peu originale pour utiliser un terme poli.

 

Des années plus tard, j'ai reçu un appel téléphonique. Tout excité, il me raconta qu'il venait d'économiser 2,5$ grâce à mon petit jeu qu'il avait trouvé ridicule auparavant.

 

Il avait effectivement cumulé cette somme auprès de gens d'affaires de son entourage pour la placer dans un projet financier à l'étranger qui devait être très lucratif.

 

Soucieux de bien faire les choses pour ses clients qui avait mis leur confiance en lui, il ne put s'empêcher de tester la qualité de son placement en utilisant comme moi le simple journal. Il demanda d'obtenir de l'information sur ce qui allait advenir dans le futur du placement qu'il s'apprêtait à effectuer.livre2

 

Au premier pointage, son index se posa sur un Al Capone, les bras croisés, devant sa limousine noire. L'agitation intérieure le gagna. Il poursuivit une seconde fois: son doigt s'arrêta maintenant sur la photo d'un criminel.

 

Vraiment, ça n'était guère mieux! Le troisième pointage se porta sur la chronique policière. Inquiet, il décida donc de retarder l'investissement. Il eut bien raison car la semaine suivante, il apprit que cette compagnie venait de faire faillite!

 

Vous êtes un homme ou une femme d'affaire? Vous trouvez mon petit jeu loufoque? Soit! Cela me permet de constater que vous investissez dans vos affaires seulement 50% de votre capital cérébral. Pas fort, non? Vous vous servez de votre cerveau gauche, rationnel et compartimenté, mais aucunement du droit qui demeure tout à fait irrationnel ...comme mon jeu!

 

Le cerveau droit est un outil qu'utilise les grands de ce monde. Il est à l'écoute des signes de jour. C'est lui qui guide les meilleures actions vers la réussite. Surtout ne l'ignorez pas! Il pourrait vous éviter bien des gaffes!

Repost 0
Published by Paule - dans Signes de jour
commenter cet article

Présentation

  • : École de Rêves Nuit et Jour, par Paule Boucher
  • École de Rêves Nuit et Jour, par Paule Boucher
  • : Oui! Une vraie école pour apprendre à décoder ses rêves et à comprendre ses synchronicités ou signes de jour. Consultations, formations, stages ou ateliers, conférences, livres.
  • Contact

Un nouveau livre pour bientôt

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

Contacter Paule

 

 

Par la poste :
5503, rue Symphonie
 

Charny (Québec)

G6X 3B8 Canada

 

Au bureau:

École de Rêves internationale Nuit & Jour

2669, chemin Ste-Foy, bureau 200

Québec (Québec) G1V 1V3

Canada

 

Par courriel
Par téléphone
:
+1.418.988-3105

Cel.: 418.558.5496